Belgique : Mgr Danneels contre la médiatisation de l’euthanasie

Publié le par cb

Le cardinal Danneels a critiqué sans la nommer la médiatisation de l’euthanasie, à l’occasion de son homélie de veillée pascale à Malines, affirmant notamment que le fait de « contourner la mort » n’est pas un « acte héroïque » qui doit fournir matière aux « unes » des journaux. « En quittant ainsi la vie, on ne répond pas au problème de la souffrance et de la mort. On la contourne. Contourner n’est pas un acte d’héroïsme, ce n’est pas de la matière pour les nouvelles des premières pages », a déclaré le cardinal Danneels.

Cette homélie fait écho à la mort de l’écrivain et poète belge Hugo Claus qui, atteint par la maladie d’Alzheimer, s’est fait euthanasier mardi dernier.

Le cardinal Danneels n’a pas fait de référence explicite à la mort de l’écrivain, mais il a placé ce thème au centre de son homélie de veillée pascale, samedi soir à la cathédrale Saint-Rombaut de Malines.

Selon lui, « notre société, qui dit avoir déjà laissé tomber de nombreux tabous, en a par ailleurs créé de nouveaux, dont celui selon lequel la mort ne pourrait avoir de sens et toute souffrance devrait être absurde ».

La médiatisation autour de l’euthanasie de l’écrivain Hugo Claus irrite les milieux catholiques. René Stockman, le cardinal Danneels et, Wouter Beke, ne sont pas contents, écrit samedi De Morgen.

« Hugo Claus a-t-il réfléchi au message qu’il donnerait aux personnes qui souffrent d’Alzheimer et à leurs proches », s'interroge M. Stockman, qui dirige l’organisation flamande Broeders van Liefde (Frère de l’amour), dans un texte diffusé sur le site catholique Kerknet.

Le président par intérim du CD&V, Wouter Beke, déplore également la médiatisation. « Un débat serein ne peut être mené de cette façon », dit-il sans se prononcer sur éventuel « mauvais signal » de M. Claus envers les patients souffrant d’Alzheimer.

Hans Geybels, porte-parole du cardinal Danneels, rejoignait M. Stockman. « Il est clair que l’euthanasie est bien plus présente dans les médias que les soins palliatifs », déplore-t-il.

dimanche 23 mars 2008, 13:41

 

Commenter cet article