Non à l'accès à un avortement "sans risque et légal" en Europe !

Publié le par cb

  Pour la vie de toutes les femmes et de tous enfants dans tous les pays d'Europe ! http://www.euro-fam.org/actions/virtuel/AP/A.php?LG=FR&XMLcode=2008-04-08-1307&AP=A&E=1

Le Conseil de l'Europe votera la semaine prochaine un rapport de Madame Gisela WURM, (Autriche, Groupe socialiste) sur l'accès à un avortement sans risque et légal en Europe.

Ce rapport suggère que l’Assemblée parlementaire devrait par conséquent inviter les Etats membres du Conseil de l’Europe à:

– dépénaliser l’avortement si ce n’est déjà fait;

– garantir l’exercice effectif du droit des femmes à l’avortement et lever les restrictions qui entravent, en fait ou en droit, l’accès à un avortement sans risque;

– adopter, en matière de santé sexuelle et reproductive, des stratégies appropriées qui incluent l’accès des femmes et des hommes à une contraception de coût raisonnable et adaptée ainsi que l’éducation obligatoire des jeunes à la sexualité et aux relations entre partenaires.

 Le cadre institutionnel

Le Conseil de l'Europe comprend 47 Etats membres sur tout le continent européen réunissant 800 millions de personnes: son influence culture est très grande. Pour de nombreux pays, il s'agit de la première marche pour accéder à l'Union européenne.

Le Conseil de l'Europe est la seule organisation internationale  ayant une compétence en matière du droit à la vie.

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) se réunit quatre fois l’an pour une session plénière d’une semaine au Palais de l’Europe à Strasbourg. Les 318 représentants et 318 suppléants sont nommés par les parlements nationaux, qui les choisissent en leur sein. Chaque pays a entre deux et dix-huit représentants, selon sa population, qui reflètent de manière équilibrée les forces politiques représentées au parlement national.

Outre l’anglais et le français, qui sont les langues officielles du Conseil de l’Europe, l’APCE utilise l’allemand, l’italien et le russe comme langues de travail.

Les travaux de l’Assemblée sont préparés par dix commissions et par un Bureau composé du Président de l’Assemblée, des 20 vice-présidents, des présidents des cinq groupes politiques et des présidents de commissions. Elle adopte trois types de textes: des recommandations (au Comité des Ministres), des résolutions (qui expriment son propre point de vue), et des avis (relatifs à des demandes d’adhésion, des projets de convention ou d’autres textes qui lui sont soumis par le Comité des Ministres).


Les groupes politiques
SOC Groupe Socialiste
PPE/DC Groupe du Parti Populaire Européen
ADLE Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe
GDE Groupe des Démocrates Européens
GUE Groupe pour la Gauche Unitaire Européenne

Commenter cet article