UK : tuer les bébés jusqu’à 24 semaines.

Publié le par cb

Sous la loi anglaise actuelle, on peut avorter les bébés jusqu’à 24 semaines de gestation, mais s’il y a des « anomalies » (déformations etc.), on peut les tuer jusqu’au jour avant la naissance. Le très honorable ( ?) « Royal College of Obstetricians and Gynaecologists » a émis la « recommandation » que les bébés de plus de 22 semaines qui survivent la procédure de l’avortement, soient tués, juste avant la délivrance, par une injection de « potassium chlorite » pour être sûr d’arrêter le cœur. Un professeur à la clinique universitaire de St Georges à Londres, Dr. Trevor Stammers, a avoué à ce sujet : « En dépit de tout effort de neutralité émotionnelle, le cœur humain ne fonctionne pas de cette façon quand vous avez un bébé devant vous dont les collègues de l’étage au-dessus essayeraient de sauver la vie ! » Ce rapport fut publié le 4 février 2008.

Publié dans Avortement - Europe

Commenter cet article